Ismaël Saidi dans le Parisien

7120722_1-0-1610974998_1000x625« Ancien flic, lui-même passé par le culte du Coran, Ismaël Saidi fait un tabac avec ses pièces comiques sur la radicalisation. Son objectif : libérer la parole et éviter le pire.

Il a choisi A la bonne bière, où cinq personnes ont perdu la vie le 13 novembre 2015, mitraillées par des islamistes belges. Il donne souvent ses rendez-vous dans ce bar situé à deux pas du Palais des Glaces, où il a joué « Géhenne », sa dernière pièce. « Prendre un café ici, c’est les faire chier, ces abrutis. Je viens de Belgique aussi, j’ai fait le même chemin qu’eux, mais pas pour les mêmes raisons… »

Son Humour combat le djihad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s